Si vous avez prévu de passer une semaine en pays équatorien, il vous faudra sélectionner une région à visiter, car en dépit de sa surface modeste, l’Équateur est riche de mille et une choses à voir.

Pourquoi ne pas en profiter pour découvrir le fantastique archipel des Galapagos et sa quantité d’animaux uniques au monde ? En plein Océan Pacifique, vous vivrez une expérience naturelle comme il en existe peu. Nous vous proposons dans ce guide quelques bonnes idées pour le déroulement de votre séjour.

> L’île Isabela

C’est la plus grande des îles Galapagos, on y trouve bon nombre de sites intéressants. Grâce à sa taille, elle est devenue le lieu de vie de nombreuses espèces. Nous vous conseillons de consacrer plusieurs jours à son exploration, afin d’avoir le temps d’admirer les mangroves, les marécages, les lagons, ainsi que le célèbre « Mur des Larmes » construit par d’anciens prisonniers. Vous pouvez aussi en profiter pour vous rendre au centre d’élevage des tortues, et pour plonger au Tagus Cove parmi les raies manta, les requins et les hippocampes.

> L’île Fernandina

Les mangroves de cette île sont un refuge pour beaucoup d’oiseaux facilement observables. Si vous êtes férus d’ornithologie ou simplement curieux d’observer les espèces de cormorans et de faucons des Galapagos, la promenade devrait vous plaire. Profitez-en pour passer à la pointe Espinoza, afin d’y voir pousser les cactus de lave, une plante qui survit presque sans eau.

> L’île de Santiago et Espumilla Beach

Cette plage de l‘île de Santiago est l’un des repères pour les nids de tortues de mer, les flamants roses et l’observation d’autres oiseaux marins. Le reste de l’île recèle d’autres paysages intéressants, comme Puerto Egas, où l’on trouve beaucoup de phoques ou Buccaneer Cove, un site sous-marin où la faune est riche et variée. On y voit aussi d’étranges formations géologiques sous l’eau. A 200 mètres au large se trouve la petite île de Sombrero Chino, peuplée de pingouins et entourée par des requins.

> Santa Cruz

Sur cette île, on trouve la fameuse station de recherche Charles Darwin. On y explique le travail des chercheurs et des scientifiques pour préserver la biodiversité des Galapagos et l’intérêt des programmes de protection de l’environnement. Hormis cela, l’île de Santa Cruz est très agréable à visiter si vous désirez y rester plusieurs jours, car toutes les espèces de l’archipel y ont élu domicile. Les amateurs de curiosités apprécieront notamment un petit détour par les étranges « tunnels de lave ».

> L’île Rabida

Si vous recherchez moins de fréquentation, pourquoi ne pas naviguer jusqu’à Rabida ? C’est l’une des plus petites îles de l’archipel, mais elle n’en est pas moins belle avec ses plages de sable rouge, ses iguanes marins qui se reposent sur les pierres et ses mystérieuses grottes habitées par les lions de mer.

> Seymour Nord

Parmi les îles les plus tranquilles, Seymour Nord est de la même taille que Rabida. Ses fonds marins sont extrêmement variés et idéaux pour pratiquer la plongée ou le snorkeling. Ses colonies de fous à pattes bleue et de frégates aux gorges écarlates lui donnent un charme indéniable et apaisant.

D’île en île, ce circuit que vous pouvez réaliser en une semaine vous permet de goûter à tous les charmes naturels des Galapagos.